Catégories
Autre membres du personnel COQES

EduData – Les collèges comblent l’écart quant aux inscriptions d’étudiants étrangers

Remarque : Le nombre des inscriptions révèle le dénombrement des effectifs à l’automne et à temps plein (ce dénombrement s’est fait en novembre).
Sources : le ministère de la Formation et des Collèges et Universités de l’Ontario; Collèges Ontario; le Service d’admission des collèges de l’Ontario

Presque chaque année depuis 2002, l’inscription d’étudiants étrangers a augmenté dans les universités et collèges subventionnés par l’État en Ontario. Il fut un temps où le secteur universitaire recrutait la grande majorité des étudiants étrangers, mais le taux de croissance des inscriptions au collège à ce chapitre a surpassé dans l’ensemble celui des universités au cours de la dernière décennie. En 2001, un étudiant étranger sur cinq fréquentait le collège; en 2013, cette proportion avait augmenté pour passer d’un à trois. Le taux de croissance des inscriptions au collège a atteint un sommet en 2010, une situation vraisemblablement attribuable en partie à l’instauration en 2009 du Programme de partenariat étudiant (PPE). Conçu par Citoyenneté et Immigration Canada, de concert avec l’Association des collèges communautaires du Canada, le PPE permet d’accélérer le processus de traitement du permis d’études au Canada pour les citoyens de l’Inde et de la Chine. Les étudiants étrangers permettent d’accroître le nombre de candidats qualifiés en réserve au pays; ils apportent également au Canada une importante diversité sur le plan des idées et de la culture, ce qui se révèle utile dans l’économie mondiale à l’heure actuelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *