Catégories
Autre membres du personnel COQES

EduData – Une diversité accrue du ratio étudiants de premier cycle/étudiants des cycles supérieurs dans l’Ouest canadien

EduDataMai

L’Ontario travaille à la transformation de son système d’enseignement postsecondaire par la différenciation, dans laquelle les établissements d’enseignement mettent à profit leurs forces particulières. Parmi les composantes de la différenciation, il y a le ratio étudiants de premier cycle/étudiants des cycles supérieurs. Le graphique ci‑dessus révèle la répartition des inscriptions aux études des cycles supérieurs dans les établissements d’enseignement par province. À Terre-Neuve-et-Labrador et à l’Île-du-Prince-Édouard, il n’y a qu’une seule université : on n’y trouve donc pas de différenciation entre établissements d’enseignement. En Ontario, au Québec et en Nouvelle-Écosse, la variation relative au ratio étudiants de premier cycle/étudiants des cycles supérieurs est minime. Par contre, en Alberta et en Colombie-Britannique, on constate un taux accru de diversité dans le système universitaire public quant au pourcentage d’inscriptions aux études des cycles supérieurs. Compte tenu de la récente réorientation vers une différenciation approfondie des établissements d’enseignement en Ontario, il sera intéressant de voir si ce phénomène entre établissements d’enseignement continuera ou si l’inscription des étudiants des cycles supérieurs sera davantage diversifiée entre les universités de l’Ontario.

Remarque : Les données montrent le dénombrement des effectifs à temps plein des universités publiques relativement à l’année scolaire 2012. Chaque point de données correspond à un établissement d’enseignement.
Source : Statistique Canada, Système d’information sur les étudiants postsecondaires (SIEP), 2012

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *