Catégories
Fiona Deller

Fiona Deller – Chronique « À lire » : Troisième révision : SAT, enseignement et apprentissage, MOOC

L’une des nombreuses activités de l’équipe du Conseil ontarien de la qualité de l’enseignement supérieur (COQES) consiste à se tenir au courant des tendances. Nous nous efforçons de rester au fait des recherches les plus récentes ainsi que des commentaires médiatiques, des livres pertinents et des opinions émises dans la blogosphère. Nous lisons tout ce qui s’écrit : le bon comme le moins bon, le contenu qui prête à controverse comme le contenu terne.

Comme il n’y a pas de test d’aptitude aux études (SAT) en Ontario, j’ai été fascinée par tous les commentaires suscités par les changements apportés à ce test que les jeunes américains doivent subir s’ils veulent s’inscrire au collège (exigé par de nombreuses, mais pas toutes les universités), Un autre test, l’American College Testing (ACT), fait concurrence au SAT, ce qui bien sûr fait partie de l’histoire des changements. Les changements récents apportés au SAT semblent témoigner d’une certaine réflexion, à savoir quels étudiants le test privilégie-t-il de manière intrinsèque et dans quelle mesure ses résultats sont-ils significatifs. Vous pouvez consulter les premiers commentaires sur les changements dans le New York Times, le Bell Curves Blog et l’Atlantic.

Le professeur Steve Mintz de l’Université du Texas à Austin a écrit un excellent article pour Inside Higher Ed sur les cinq façons dont l’enseignement et l’apprentissage seront différents au XXIe siècle. Joshua Kim a écrit un article d’accompagnement décrivant des manières d’opérationnaliser ces idées.

Voilà un certain temps que je n’ai pas parlé des MOOC (qu’y a-t-il d’autre à dire?); cependant, si vous vous intéressez toujours au débat entourant les MOOC, IntelligentHQ résume la situation actuelle de cet univers.

Passons maintenant à un court compte rendu de lecture : How College Works, de Chambliss et Takacs, un livre amusant qui se lit rapidement, sur la manière dont les étudiants apprennent mieux s’ils ont des interactions personnalisées avec leurs professeurs, leurs mentors, les administrateurs et leurs pairs. Il est difficile de ne pas aimer ce livre, il est rédigé sur un ton amical et informel, et est rempli de « témoignages d’étudiants »; il suit les étudiants de leur arrivée à l’obtention d’un diplôme, et utilise des extraits d’entrevues pour illustrer les interactions entre les étudiants et leur environnement, ainsi que les raisons pour lesquelles cela est important. Le livre se termine par quelques leçons apprises et recommandations utiles, la plupart merveilleusement pratiques, sur la façon de rendre l’expérience des étudiants plus humaine et, par conséquent, plus efficace.

Bonne lecture.

-Fiona Deller, directrice des politiques et des partenariats

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *