Catégories
Blogueurs invités

Gail Smyth – Les métiers spécialisés et les technologies : discutons-en!

Photo de Gail Smyth

Blogueuse invitée : Gail Smyth

Conférenciers à la conférence du Conseil ontarien de la qualité de l’enseignement supérieur (COQES), « Sur le terrain : exploration de l’apprentissage et des métiers spécialisés », novembre 2014

À l’heure actuelle, les diplômés vivent une période éprouvante : ils ont consacré la plus grande partie de leur vie aux études, l’expérience qu’ils possèdent relativement à leur champ de compétences est au mieux restreinte, et un grand nombre d’entre eux risquent de devoir assumer une responsabilité financière durant des années avant que leur prêt d’études soit remboursé.

Parallèlement, l’Ontario est confronté à une pénurie de compétences, de sorte que des milliers de postes ne sont pas pourvus dans les secteurs des métiers spécialisés et des technologies. Nos conversations doivent désormais porter sur l’éducation et l’avenir de la jeunesse ontarienne pour prendre en compte de tels débouchés dans l’intérêt de la future économie de l’Ontario, afin que les employés soient bien formés et passionnés en ce qui touche leur carrière.

Notre connaissance des styles d’apprentissage s’est accrue au cours des trois dernières décennies; l’apprentissage en position assise dans une salle de cours ne convient pas forcément à tout le monde. Le temps est venu pour nous de reconceptualiser les carrières dans les métiers spécialisés et les technologies en tant qu’options professionnelles viables de premier choix pour nos jeunes. Chez ces derniers, le travail dans de tels secteurs peut être source d’épanouissement personnel dans le contexte de carrières emballantes : mécaniciens de chantier; dessinateurs de mode; spécialistes en arts culinaires; ou éclairagistes et techniciens du son; pour ne mentionner que celles-là. Les jeunes peuvent également, par le truchement de ces carrières, acquérir des compétences en entreprenariat leur permettant de lancer leur propre petite entreprise.

L’Ontario a besoin de travailleurs spécialisés, pendant que les jeunes Ontariens nécessitent des occasions de réussir : ces deux facettes vont de pair. Faire la promotion des carrières dans les métiers spécialisés et les technologies constitue l’objectif de Compétences Ontario.  Au cours des 25 dernières années, nous avons collaboré avec le gouvernement, les collèges, les écoles secondaires, les écoles élémentaires de même que notre réseau de commanditaires afin de répandre le message selon lequel notre future population active pourra se sentir heureuse, en sécurité et épanouie si elle opte pour l’aventure des métiers spécialisés et des technologies.

Parmi les programmes de Compétences Ontario, il y a : les Initiatives pour les jeunes femmes, où des écolières de la 7e à la 12e année en apprennent sur les carrières dans les métiers spécialisés et les technologies; les Initiatives autochtones, qui comportent un camp d’été et un programme de mentorat; ainsi que les Olympiades ontariennes des compétences technologiques, la compétition la plus importante au Canada relativement aux métiers spécialisés et aux technologies.

L’intégration des débouchés dans les métiers spécialisés et les technologies à nos discussions sur l’éducation constitue un gage de réussite collective en vue d’un avenir radieux et amélioré.

Gail Smyth est directrice exécutive de Compétences Canada – Ontario. Pour en savoir plus sur les programmes et initiatives, consultez Facebook  et Twitter.

À notre avis, les blogueuses et blogueurs invités expriment leurs propres avis, et pas nécessairement ceux du COQES.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *