Janice Deakin

Depuis le 1er août 2020, Janice Deakin assume les fonctions de présidente directrice générale du Conseil ontarien de la qualité de l’enseignement supérieur (COQES).

Avant de se joindre au COQES, Mme Deaking occupait le poste de vice rectrice principale à l’enseignement à l’Université Western depuis 2010. Dans ce poste de haute direction, elle était chargée de la supervision de 12 facultés et écoles, des relations avec le personnel enseignant , du bureau du registraire, de la planification et de la budgétisation, du réseau de bibliothèques universitaires, des services de technologie de l’information et de la galerie McIntosh. Auparavant, elle a passé 24 ans à l’Université Queen’s, où elle a occupé divers postes en enseignement et en administration jusqu’à ce qu’elle exerce les fonctions de vice rectrice adjointe à l’enseignement et doyenne des études supérieures.

Mme Deaking est l’une des sommités canadiennes de la recherche en évaluation des déterminants du rendement sportif de niveau expert. Elle a publié de nombreux articles dans son domaine et a présenté des rapports techniques à des organismes comme le ministère de la Défense nationale, l’Agence du revenu du Canada, l’OTAN et Sport Canada.

Elle a été présidente du Conseil des vice recteurs à l’enseignement de l’Ontario, de la Société canadienne d’apprentissage psychomoteur et de psychologie du sport et du Conseil canadien des administrateurs universitaires en éducation physique et kinésiologie, ainsi que vice présidente du Conseil ontarien des études supérieures. Elle a également été membre du groupe de travail mixte du ministère des Collèges et Universités sur l’expansion des études supérieures et a contribué à l’élaboration de mesures du rendement pour les premières ententes de mandat stratégiques.

Mme Deaking est titulaire de trois grades de premier cycle en psychologie, éducation physique et éducation de l’Université Queen’s. Elle a obtenu sa maîtrise ès sciences à l’Université McMaster et son doctorat en kinésiologie à l’Université de Waterloo. En 2014, elle a été nommée l’une des 100 femmes les plus influentes du Canada par le Women’s Executive Network.